L'Espace Numérique Sud Charente

L'Espace Numérique Sud Charente (ENSC) développe des projets numériques sur le territoire, en lien avec ses habitants. Véritable service de médiation numérique, il accompagne et impulse des projets innovants.

 

Genèse et amorce du projet

L'Espace Numérique Sud Charente est à la fois composé d'une salle fixe, initialement l'EP3M et d'un bus, l'Esp@ce mobile. Il est animé par 4 personnes, Didier Jamot-Aupetit, Thierry Moreau, Bertrand Mercadé et Dylan Darmostoupe. Il accueille également 2 jeunes en mission de service civique.

Le projet de l’espace multimédia du Montmorélien (EP3M) a été créé dans le cadre de l’ouverture des collèges vers la population et de la mutualisation des moyens.

A titre expérimental, en accord avec l’Inspection Académique, le CDDP 16 et le Conseil Général de la Charente, l’EPN a été mis en place en septembre 2007 à l’intérieur du collège Antoine Delafont de Montmoreau Saint Cybard. Il fonctionne pendant et hors temps scolaire et est ouvert à l’ensemble de la population. Il est situé dans une salle créée à cet effet dans le hall d’entrée du collège. L’EP3M est une section de l’Amicale jeunesse de Montmoreau, association loi 1901.

L’EP3M initie aux outils numériques toutes les personnes qui le désirent. En tant qu’espace Netpublic, il est habilité à délivrer le Passeport Internet Multimédia (PIM) ainsi que le B2i adultes.

Ce premier projet a été financé par différents partenaires : le Conseil Régional Poitou-Charentes, le Conseil Général de la Charente, la Communauté de Communes du Montmorélien, la commune de Montmoreau et l’Education Nationale par le biais du collège (travaux, maintenance, viabilisation, coresponsable du projet).

L'Esp@ce Mobile est un bus aménagé en Espace Public Numérique. Il circule dans le Pays Sud Charente depuis septembre 2010 pour former les habitants, et notamment les personnes en insertion, à l'utilisation des outils numériques.

Enjeux: la lutte contre la fracture numérique et l’isolement en zone rurale

La fracture ou fossé numérique est principalement liée, aujourd’hui, à la difficulté qu’ont certaines personnes à accéder aux outils numériques et à s’en servir. Le plus souvent par peur de mal faire ou par méconnaissance, nombreux sont ceux qui n’osent pas « se lancer » à utiliser internet, ou qui se trouvent découragés par la complexité des outils. Des lieux existent, pour apprendre à utiliser un ordinateur connecté, mais ils sont peu accessibles en zone rurale.

 Aller vers les personnes, se faire connaître, c’est la première condition du succès. Vient ensuite le talent des animateurs, qui permet aux personnes d’acquérir des compétences nouvelles, de créer des liens et de prendre confiance. Dans ce territoire rural, la structure amène une technologie de pointe, un nouvel équipement : une salle de formation ambulante et connectée. Elle permet à plus de 200 habitants par saison de s’initier aux outils numériques et de devenir plus autonomes, à la fois pour leur usage personnel et dans leurs relations professionnelles ou administratives.

 Au-delà de la formation au numérique, l’ENSC a un rôle de « développement local ». A travers la mise en place de Sud Charente TV, il initie les jeunes au tournage et montage vidéo, en partenariat avec les structures jeunesse du territoire. Il développe également un projet autour de la mobilité sur le territoire : mise en oeuvre d'ateliers mobilité, développement de projets autour du Coworking, gestion du portail Sud Charente Mobilité. Il impulse des projets numériques grâce à son expertise dans le domaine et aux partenariats qu'il a su créer. Il est identifié comme laboratoire des usages (living lab): les adhérents testent de nouvelles applications ou services du numérique en lien avec les entreprises qui les développent et des laboratoires de recherche qui analysent les effets.

 Au niveau local,  l’ENSC est un élément fédérateur : les groupes de formation créent du lien social, et se renouvellent par le bouche à oreille. La dimension relationnelle est très importante dans ce milieu rural ou peu de services sont présents. De nombreux bénévoles participent activement à la vie de la structure.

Le territoire 

L’ENSC couvre le territoire du Pays Sud Charente (Région  Poitou Charente). Il s’agit d’une zone rurale. 35 000 habitants y vivent dans 89 communes, réparties entre 4 communautés de communes.

Les publics ciblés

Le projet vise tous les habitants du Sud Charente ayant besoin d’acquérir des compétences numériques. Il s’agit majoritairement de personnes retraitées, mais aussi de commerçants,  de demandeurs d'emploi, de  salariés en insertion, d’enfants, de femmes et d’hommes souhaitant améliorer leurs pratiques personnelles ou professionnelles de l’internet, de la photo et de la vidéo.

De nombreux ateliers sont proposés pour la jeunesse, à travers notamment la WebTV où des ateliers ont lieu dans les établissement du territoire et les centres de loisirs et le projet "S'ouvrir pour réussir" pour les jeunes collégiens qui ont besoin de donner du sens à leurs études ou d'être motivés.

Les activités proposées

  • Initiation à l’usage d’un ordinateur et d’internet : depuis l’utilisation du clavier et de la souris jusqu’à la création de boîte mail et la navigation web.

  • Projets pédagogiques pour scolaires avec participation de la structure aux temps d'activités périscolaires.

  • Reportages photo

  • Développement de projets vidéos

  • Aide aux démarches administratives en ligne (en lien avec Relais de Services Publics)

  • Aide à la mise en page de CV, utilisation de sites Pôle Emploi

  • Animations numériques et recueil de témoignages dans les résidences de retraite.

  • ...

Les activités, variées, évoluent en fonction des demandes du public et des partenaires.

Les animations sont proposées à très bas coût (30 € l'adhésion et 35 € un module de 20h. Demi-tarif pour les personnes bénéficiant d'un minima social). Chaque séance hebdomadaire dure 1h30, suivie d'1 h d'ateliers individuels personnalisés, sur inscription.

La structure accompagne les projets numérique à la demande et sert de conseil.

 

Les ressources et l’équipement

L’ENSC est géré par quatre animateurs à temps plein, qui conduisent le bus, animent les formations et participent à l’ensemble du projet (communication, recherche de partenaires, mobilisation des personnes, comités de pilotage, etc.). Ils sont accompagnés par deux jeunes en service civique qui ont pour mission d'accompagner les seniors et les jeunes dans leurs usages du numérique.

 Le bus est équipé de 7 postes de travail. Il est aménagé afin de pouvoir accueillir les apprenants. Une "valise" de 10 portables permet aux 4 animateurs de donner en même temps les formations, dans et hors du bus. Cette valise peut être transportée en voiture pour installer les PC dans une salle disposant déjà d’une connexion. La structure dispose également de tout le nécessaire audiovisuel.

Le financement

Jusqu'à fin 2012, l'EP3M était financé par la Région Poitou-Charentes, le Conseil Général de la Charente et la communauté de communes du Montmorélien tandis que l'Espace mobile était principalement financé par l'Europe (Féder), la Région, le Conseil Général et le Pays Sud Charente. Depuis 2013, les deux structures ne font plus qu'une est sont financées par l'ensemble des CDC du Sud Charente (CDC des 4B et de Tude et Dronne) pour ses animations périscolaires, le Pays Sud Charente, le Département de la Charente, la Région et l'Europe (Féder). La structure bénéficie également de mécénats qui lui permettent d'impulser de nouveaux projets innovants.

 

Pour en savoir plus 

Site internet : http://www.espace-mobile.org

Tél : 05 45 97 82 03

Mail : espace.numerique.sud.charente@gmail.com

Carte Sud Charente

 



Les partenaires :

Réalisation : Oh My Web - Agence web Bordeaux