Infrastructures, pôles et équipements d'accueil

Infrastructures de transport et d’accueil, qualité des réseaux de télécommunications et structuration des entreprises en filière d’activité jouent un rôle majeur dans l’attractivité économique d’un territoire. Aussi, le territoire s’organise pour améliorer les conditions d’accueil de nouvelles entreprises.

Les grands axes de communication

Quatre axes principaux, en Sud Charente, facilitent les déplacements et les transports, essentiellement sur une ligne Nord Sud :

» Elle supporte un trafic international croissant, qui lui vaut le nom de Route Centre Europe Atlantique, avec une évolution du trafic en dix ans (de 16 000 à 20 000 passages de véhicules légers et poids lourds),
» la route D 674 (itinéraire bis Angoulême - Bordeaux) qui transite par Chalais,
» la route N 10 (Angoulême - Bordeaux), qui passe à Barbezieux.» la route D 731, axe Est Ouest, qui facilite un transit en direction du Périgord et du littoral.
» la ligne ferroviaire Paris Bordeaux, qui dessert, par TER, Chalais

L’accès au territoire est également facilité par des équipements en proximité du Sud Charente :

» un aéroport également sur Angoulême (aéroport de Brie-Champniers), qui développe son trafic aérien
» un péage autoroutier à 30mn de Barbezieux (situé à Pons)
» une gare TGV à Angoulême, à 10mn de Blanzac, 20mn de Barbezieux, 40mn de Chalais

L’accès aux grandes agglomérations constitue également un facteur important.

La proximité relative (à moins de 2 h du Sud Charente), des préfectures de Région Aquitaine, Poitou-Charentes et Limousin, participe à l’attractivité de ce territoire
» Limoges
» Bordeaux, (la plus proche en temps d’accès : 1h à 1h30)
» Poitiers

La mise en place d’une LGV (Liaison ferroviaire à Grande Vitesse), reliant notamment Paris Angoulême Bordeaux, va accentuer un trafic Nord Sud à partir de 2013.


Les grands équipements

Parmi la vingtaine de zones d’activité référencées sur le Sud Charente, quatre zones se démarquent :

La zone d’activité de Claix figure parmi les plus anciennes.

Mise en place il y a près de 20 ans, dédiée à l’activité artisanale, cet aménagement a permis de développer une vingtaine d’emplois.

Situé à proximité immédiate de l’agglomération d’Angoulême, le territoire du blanzacais étudie les possibilités d’accueil de nouveaux entrepreneurs.

Contact : economie@cdc4b.com

Celle de Plaisance, plus récente, située à Barbezieux, est la ZA la plus importante du Sud Charente.

Sa position stratégique, également en bordure de la RN 10, a retenu l’intérêt d’entreprises, récemment installées. Cette ZA ainsi que les deux récents ateliers relais affichent aujourd’hui complet. Aussi, près de 7 nouveaux hectares sont en cours de viabilisation pour permettre d’accueillir de nouvelles installations.
Contact : economie@cdc4b.com

D’autres zones d’activités proposent des possibilités d’implantations ou de développement.

A Chalais : la ZA de Labaurie se prépare à accueillir des nouveaux ateliers d’artisans, des locaux commerciaux ainsi que des bureaux pour répondre aux besoins du développement des activités tertiaire. Si une partie de la quinzaine de lots viabilisés à trouvé acquéreur, il reste encore des opportunités pour l’ensemble des lots relevant du secteur tertiaire.
Contact : s.groulet@ccltd.fr

A Montmoreau, une zone d’aménagement différé, est en cours : l’offre de nouveaux terrains viabilisés pour l’accueil de nouvelles activités est en cours.
Contact : s.groulet@ccltd.fr

Les réseaux de télécommunications haut débit

Les TIC sont un facteur de grande ampleur pour accroître l’attractivité des territoires ruraux car grandes et petites entreprises sont notamment, et désormais, toutes concernées par les nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication.
Pour 80% des usagers en Charente, l’accès à Internet par le haut débit est une réalité.
En Sud Charente, 93% des communes bénéficient d’un accès à Internet par le haut débit.
(fin 2007, 6 communes étaient en attente d’une amélioration sensible de leur accès au haut débit par la technologie ADSL).

Les pôles commerciaux

Si la Charente se démarque par le nombre important de grandes et moyennes surfaces implantées sur le département, le Sud Charente se démarque quant à lui par le nombre de communes (près de 80%) qui ont conservé leur dernier commerce (contre 50% des communes au niveau national).
Il s’agit d’entreprises commerciales, artisanales et de services.

La majorité de ces commerces sont situés sur Aubeterre, Baignes, Barbezieux, Coteaux du Blanzacais, Brossac, Chalais et Montmoreau (communes chefs lieux de canton).

Toutefois deux pôles commerciaux majeurs se démarquent par une plus grande diversité de leur offre, complétée par l’accès à de nombreux autres services non marchands (professions libérales, banques, poste, …). Des marchés hebdomadaires et des opérations commerciales participent à l’animation de ces communes, qui connaissent l’été une recrudescence de leur fréquentation.

Lire également :
Secteurs d'activités et entreprises

Agriculture L’agriculture reste une force et une caractéristique essentielles de l’économie du Sud Charente ; elle représente près de 20% des actifs. Toutefois, comme au niveau national, l’agriculture est en mutation : la démogr ... Lire




Les partenaires :

Réalisation : Oh My Web - Agence web Bordeaux