C'est le temps de la récolte

Les vendanges sont achevées et le bilan se dresse. Le 11 mai 2009, un orage de grêle s'abat sur le blanzacais, Mathieu Durand du Maine Giraud nous raconte

" Le Maine Giraud fait partie d'un réseau anti-grêle Charente et Charente Maritime l'ANELFA.

Nous sommes équipés d'un canon qui nous permet d'envoyer une solution d'Iodure d'argent dans les nuages afin de diviser les gros grelons en petits et ainsi provoquer des dégats moindre.

Le principe est que chacun protège son voisin. L'alerte nous est donnée par Météo France.

paysg189_400

Ce 11 Mais 2009, nous avons été alerté trop tard et les vents au sol étaient contraires à ceux en l'air. Le dispositif de protection n'a donc pas pu jouer son rôle.

Dans notre malchance, cet orage est arrivé assez tôt dans l'année. Pendant une semaine, la vigne stressée n'a pas bougée. Petit à petit les bois et les feuilles ont repoussés ce qui nous permets de croire à une récolte normale en 2010.

Nous estimons que 70 à 80 % de nos vignes ont été touchées. Certaines vignes de Charente ont été touchée à 100 %. les chiffres avoisinnent les 4 000 hectares touchés.

Les vendanges sont aujourd'hui terminées et la récolte est très faible.

Le Blanzacais et une partie du Sud Charente été déclaré zone sinitrée et l'état nous a donc permis de procéder à l'achat de vin chez d'autres explotants afin d'honorer nos contrats avec Courvoisier notamment.

angeduc_vigne

Une grande partie de notre récolte a été utilisée pour faire du vin car nous avions peu de stock.

Mathieu Durand - le Maine Giraud - Champagne Vigny

Article publié le 23/10/2009



Les partenaires :

Réalisation : Oh My Web - Agence web Bordeaux